Apprendre l’anglais pour tous niveaux

Fort d’un réseau d’enseignants qualifiés et justifiant de nombreuses années d’expérience, VERBORUM répond à tous vos besoins de formation en anglais !

Les ressources pour l’anglais en ligne

Le développement d’internet et des nouvelles technologies ont permis l’apparition de nombreuses ressources pour l’anglais en ligne. Nous vivons l’ère de la technologie, alors autant s’en servir pour nous faciliter les choses, même dans l’apprentissage et l’usage de la langue anglaise !

Au delà du très connu service Google traduction, il existe en effet une grande diversité de sites internet sur lesquels on peut compter pour se simplifier la tâche. Il y en a même parfois un peu trop… car on ne sait plus lesquels choisir de consulter !

Voici donc une liste des meilleurs sites ressources pour l’anglais en ligne, parce qu’ils sont les plus sérieux, les plus fiables ou les mieux fournis en informations. Vous pourrez vous en servir quotidiennement et vous y référer en toute occasion, car ces sites sont adaptés pour répondre à la plupart des demandes et des nécessités, depuis la vie quotidienne jusqu’au contexte professionnel.

1ère ressource en ligne pour l’anglais : Linguee

Accessible à cette adresse : https://www.linguee.fr

Première ressource en ligne incontournable pour l’anglais : Linguee ! Un excellent dictionnaire anglais-français qui vous donne toutes les informations dont vous avez besoin : la catégorie grammaticale d’un mot, sa traduction, sa prononciation, ses occurrences, et des exemples.

Vous trouverez également en-dessous des exemples publiés sur internet, qui vous permettront d’observer l’usage du mot cherché en contexte.

Simple et efficace, c’est un outil fiable et simple : il donne l’essentiel de ce que nous souhaitons.

Oxford Learner’s Dictionaries

Accessible à cette adresse : https://www.oxfordlearnersdictionaries.com

Autre ressource pour l’anglais en ligne, le très intéressant dictionnaire Oxford Learner’s dictionarie. Il porte le nom de la plus prestigieuse université d’Angleterre et est écrit exclusivement en anglais. Il n’est donc pas idéal pour les débutants, mais permet, dès le niveau intermédiaire, de faire une recherche d’un mot en anglais pour en avoir sa définition donnée en langue anglaise.

Vous pouvez même choisir le type de dictionnaire que vous voulez, entre les dictionnaires britannique, américain, académique ou celui de langue vernaculaire.

C’est un excellent moyen d’augmenter ses capacités en anglais, car cette astuce permet d’augmenter la fluidité de l’étudiant, qui doit comprendre une définition, et pourra trouver des synonymes d’un mot cherché.

Ce dictionnaire donne aussi la prononciation du mot ! Vous trouverez les deux plus courantes : la prononciation britannique et la prononciation américaine (ainsi que leur transcription en phonétique).

De plus, il y a en dessous de la définition des exemples concrets de l’usage en contexte du mot cherché, afin d’en saisir les notions et les subtilités pour bien l’employer vous-même.

 

Reverso Conjugaison

Accessible à cette adresse : https://conjugator.reverso.net/conjugation-english.html

Autre ressource en ligne pour maitriser l’anglais et sa conjugaison : Reverso ! La conjugaison pose des difficultés en permanence et même les natifs s’y perdent, alors ne craignez rien, et reportez-vous à ce site.

Il vous suffira de chercher un verbe dans la barre de recherche, et vous aurez sa conjugaison à tous les temps de l’anglais !

Vous n’aurez plus qu’à choisir celui qui vous convient.

À noter : Reverso propose plusieurs autres fonctions, comme le dictionnaire ou le traducteur. Malheureusement, ces fonctions sont automatisées, et donc moins réfléchies que sur d’autres sites, comme Linguee, déjà mentionné. Mieux vaut donc s’abstenir d’utiliser ces éléments…

La conjugaison, en revanche, est invariable.

 

Wiktionary

Accessible à cette adresse : https://en.wiktionary.org/

Pour les plus curieux, cette annexe à Wikipédia vous permet d’aller au fond de la recherche : vous trouverez l’étymologie d’un mot, son historique et son évolution.

C’est un excellent moyen de retenir le terme, son sens et ses liens avec les autres langues, mentionnées dans le Wiktionnaire.

 

Google Books

Accessible à cette adresse : https://books.google.com

Google Books est une ressource en ligne souvent négliger pour l’anglais alors que c’est un véritable outil qui pourra impressionner votre entourage : il permet la vérification en contexte reconnu par le monde du livre d’une expression que vous souhaitez employer.

Sur Google Books en effet sont scannés et répertoriés de nombreux livres et extraits de livres, que tout le monde peut consulter. Ce sont des livres écrits par des auteurs reconnus, en majorité natifs de langue anglaise.

Vous pouvez, dans la barre de recherche en haut de la page, écrire une phrase ou une expression et la rechercher sur Google Books : l’ordinateur vous affichera les résultats correspondants dans les livres qu’il a en mémoire !

Utilisez simplement les guillemets dans la recherche, de cette façon : « texte recherché dans la barre », et vous aurez exactement les extraits correspondants.

Vous serez ainsi certain que ce que vous avez écrit est bien usité en anglais.

Microsoft Word

Le fameux logiciel de traitement de texte n’est pas à proprement parler une ressource en ligne pour l’anglais, mais il offre un outil de vérification et correction de contenus bien utile à l’écrit.

On y pense généralement peu, mais sa fonction d’écriture possède en effet un dictionnaire de correction automatique, dont on peut sélectionner la langue. Il est donc tout à fait possible de rédiger en français ou en anglais et de savoir si ce qui est noté est correct : dans le cas contraire, le logiciel vous proposera diverses options, et ce sera pour vous l’occasion de vérifier le terme, et de fait, de mieux le retenir !

Sur les dernières versions de Microsoft Word, les dictionnaires sont prévus pour se déclencher automatiquement. Si ce n’est pas le cas pour votre ordinateur, choisissez l’onglet « outil », puis dans la barre de menu, « Langues », et choisissez l’anglais que vous souhaitez utiliser.

En contexte professionnel, les fautes d’orthographe sont du plus mauvais effet, et vous discréditeront rapidement. N’hésitez donc pas à utiliser ainsi Microsoft Word, qui vous proposera également la ponctuation britannique, ou l’américaine, qui présentent des différences notables avec le style français. Vous impressionnerez vos lecteurs !

 

Toute les ressources d’anglais en ligne ne se valent pas

Il y a d’autres sites, bien sûr, mais qui souvent sont incomplets, ou trop participatifs (c’est-à-dire que les internautes contribuent eux-mêmes à élaborer le site en y ajoutant des éléments qu’ils connaissent, mais il peut y avoir des expressions trop familières ou encore non reconnues au niveau académique, et en contexte sérieux, il ne fait pas bon s’en servir).

Vous risquez également de subir la publicité intempestive…

Maintenant que vous êtes paré, à vous de jouer !