Apprendre l’anglais pour tous niveaux

Fort d’un réseau d’enseignants qualifiés et justifiant de nombreuses années d’expérience, VERBORUM répond à tous vos besoins de formation en anglais !

3 recettes traditionnelles de cuisine irlandaise

Une fois n’est pas coutume, faisons un petit détour par un élément clé de la culture irlandaise : sa gastronomie ! Si elle reste largement méconnue hors du pays, la cuisine irlandaise recèle quelques perles qu’il faut découvrir !

Traditionnellement, la cuisine irlandaise est riche et consistante : l’Irlande était autrefois un peuple de gens qui travaillaient la terre, et avaient besoin d’énergie. Il leur fallait une alimentation qui leur tiendrait bien au corps pour toute la journée de travail ! C’est donc aussi une alimentation consistante avec des plats complets.

Voici trois recettes traditionnelles de cuisine irlandaise, que vous pouvez tout à fait réaliser chez vous en France ! Alors, à vos fourneaux !

 

Le ragoût « irish stew », monument de la cuisine irlandaise

Voici ce qui est considéré comme le plat national irlandais ! À l’origine, on le faisait avec de la viande de mouton. Aujourd’hui, on lui préfère l’agneau, mais on peut aussi préparer le ragoût avec du bœuf. C’est une préparation qui doit mijoter entre deux et trois heures. Sa spécificité réside dans l’utilisation de la bière irlandaise Guinness qui sert de base à la sauce qui accompagne la viande et la « travaille » durant la cuisson de façon très spécifique.

Ingrédients pour la recette irlandaise du ragoût irish stew

Pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 900 g d’agneau (collier ou côtelettes)
  • 4 oignons
  • 4 petits poireaux (si vous n’en avez pas, ajoutez 4 autres oignons)
  • 1kg de pommes de terre (idéalement, variez les espèces)
  • 300 g de carottes
  • 50 cL de bière Guinness
  • Du persil haché et de la ciboulette ciselée
  • Du sel, du poivre à votre convenance

La recette irlandaise du ragoût irish stew

Commencez par éplucher tous les légumes et préparez-les en les découpant en rondelles.

Faites suer en premier les oignons et les poireaux dans une sauteuse (ou une poêle) avec du beurre pendant une dizaine de minutes (évitez l’huile, trop méditerranéenne – en Irlande, on cuisine traditionnellement au beurre).

Divisez vos légumes en deux jolis tas.

Dans une grande casserole, disposez un premier tas de légumes couche par couche : d’abord les pommes de terre, puis les oignons, les poireaux et finissez par les carottes.

Faites dorer la viande séparément dans une autre poêle dans un fond de beurre quelques minutes jusqu’à ce qu’elle prenne une jolie croûte de cuisson.

Ajouter la viande à la grande casserole de légumes et recommencer à empiler les légumes avec le second tas que vous avez préparé auparavant, dans le même ordre (pommes de terre, oignons, poireaux, carottes) et recouvrez bien la viande avec.

Versez ensuite la bière sur toute la préparation et assaisonnez comme vous le souhaitez.

Laissez mijoter votre plat environ 2h30 – 3h à feu doux.

Goûtez-le et rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. Servez-le bien chaud.

 

La « marmite de Dublin » : le Dublin Coddle

Voici un autre plat très populaire dans la capitale de l’Irlande : le Dublin Coddle, soit la « marmite de Dublin » ! C’est un grand plat avec du saucisson, du bacon, des oignons et des pommes de terre mélangés, le tout cuit longuement dans un bouillon. On peut encore savourer ce plat aujourd’hui dans certains pubs de Dublin !

Ingrédients pour la recette irlandaise du Dublin Coddle

Pour 4 personnes, il vous faudra :

  • 500 g de saucisses de « bonne qualité » : choisissez-les bien consistantes
  • 250 g de bacon (ou à défaut, du lard maigre)
  • 300 mL de bouillon (de viande ou de légumes, au choix)
  • 6 pommes de terre de taille moyenne
  • 2 oignons moyens
  • Du sel et du poivre à volonté

Recette irlandaise du Dublin Coddle

Commencez par couper le bacon en petits cubes d’environ 3 centimètres et épluchez les pommes de terre, que vous couperez en tranches épaisses. Pelez les oignons et coupez-les en fines tranches.

Portez le bouillon à ébullition dans une casserole avec son couvercle. À ébullition, retirez le couvercle et mettez les saucisses et le bacon dans le bouillon, puis faites cuire le tout à feu doux pendant 5 minutes.

Retirez alors les saucisses et le bacon, et réservez le bouillon en le versant dans un bol.

Dans la casserole encore chaude (celle du bouillon), disposez en alternant tous vos ingrédients tour à tour, légumes et viandes, afin que les goûts se mélangent bien.

Ajoutez alors le bouillon et assaisonnez bien, comme vous le souhaitez.

Couvrez la préparation et laissez mijoter 2 ou 3 heures à feu doux. Certains Irlandais vont jusqu’à 5 heures de cuisson ! Vous pourrez choisir le temps idéal qui vous conviendra.

Servez bien chaud ! Et pour accompagner, pourquoi pas un traditionnel soda bread irlandais ?

 

Le soda bread : le pain irlandais

Voici un pain typique de l’Irlande, à base de farine complète et de lait fermenté. La farine complète intégrale (indiquée de manière officielle T150) donnera du corps à votre pain car elle n’est pas raffinée et donc très riche en nutriments, et la farine « classique », la T55, est en revanche raffinée et permettra à votre pain d’être plus léger et digeste. Le lait fermenté donnera un aspect aérien à votre pain. Vous n’aurez besoin que de dix minutes de préparation avant la cuisson. Même si vous êtes un complet débutant, ne vous inquiétez pas : ce pain a la réputation d’être inratable ! Alors, à vos planches à pain !

Ingrédients pour la recette du soda bread irlandais : pour réaliser un pain

  • 300 g de farine T55
  • 50 g de farine complète T150
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • 2/3 de cuillère à café de sel
  • 1 sachet de levure chimique (pas de levure de boulanger !)
  • 240 mL de lait fermenté
  • 1 cuillère à soupe de farine complète T150

Recette pour préparer le soda bread

Commencez par préchauffer votre four à 190° Celsius : il est très important d’enfourner votre pain dans un four chaud.

Faites tiédir votre lait fermenté doucement dans une casserole à feu doux en le surveillant bien : il ne doit pas être chaud mais bien tiède, il s’agit juste d’éviter qu’il ne soit froid, cela gâcherait votre pain.

Dans un bol, mélangez vos deux farines, puis ajoutez le sucre, le sel et le sachet de levure chimique. Versez ensuite dans la préparation le lait fermenté tiédi et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte homogène, souple et un peu collante.

Ne le laissez surtout pas lever ! Roulez directement votre boule de pâte de pain dans une cuillère à soupe de farine complète T150 afin qu’il n’attache pas sur la plaque du four à la cuisson (c’est ensuite un cauchemar à détacher, car la croûte est agrippée à la plaque et il faut arracher le pain en en perdant une partie…).

Déposez votre boule de pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Avec un couteau, tracez une incision en forme de croix sur le dessus de votre pain : cela lui permettra de respirer à la cuisson et le fera monter joliment.

Enfournez enfin le pain pour 40 minutes de cuisson.

Consommez le pain dans la journée, car il se conserve très mal.

Note : si vous ne trouvez pas de lait fermenté, remplacez-le par du lait demi-écrémé (dans la même quantité que le lait fermenté) auquel vous rajoutez une cuillère à café de vinaigre ou de jus de citron jaune.

 

En espérant que ces recettes de cuisine irlandaise vous raviront… Bon appétit !