Apprendre l’anglais pour tous niveaux

Fort d’un réseau d’enseignants qualifiés et justifiant de nombreuses années d’expérience, VERBORUM répond à tous vos besoins de formation en anglais !

Quelle est la meilleure méthode pour pratiquer son anglais ?

C’est bien connu : pour progresser, il faut pratiquer ! Les occasions manquent parfois quand on veut pratiquer en anglais. Voici quelques idées et conseils pour remédier à cela et vous aider à améliorer votre niveau d’anglais !

 

Pratiquer en anglais : comment travailler son écrit ?

Travailler l’écrit grâce à des supports de cours

La méthode la plus évidente consiste à pratiquer en anglais quotidiennement par l’assimilation des cours que vous recevez et auxquels vous assistez.

Sachez qu’il est tout à fait possible de se former ainsi individuellement dans un premier abord, en apprenant bien vos cours et en les agrémentant de petites activités qui stimuleront votre cerveau à l’apprentissage.

Vous pouvez par exemple inventer des exercices que vous mettrez en scène sous forme de jeu : inventez un dialogue avec le nouveau vocabulaire que vous avez appris, ou faites un dessin en illustrant chaque mot que vous inclurez dans un décor qui vous servira de fond à une petite scène que vous pourrez jouer.

Vous pouvez aussi utiliser la technique du découpage : dessinez ou imprimez un petit personnage et faites-lui sa collection de vêtement ! Vous pourrez alors annoter chaque vêtement de son nom en anglais au dos et imaginer que vous animez un défilé de mode ! Cela vous permettra de retenir le vocabulaire vestimentaire et vous donnera de l’aisance pour faire une présentation à l’orale, dont vous pourrez avoir besoin par la suite en contexte professionnel.

Ces petites astuces ont sans doute l’air dérisoire, mais pratiquées quotidiennement, même à hauteur de quelques minutes par jour, elles auront leur effet sur votre cerveau.

 

Améliorer son écrit à l’aide d’internet

Des ressources existent pour pratiquer en anglais sur internet : vous pouvez par exemple essayer de rejoindre un forum de discussion en anglais sur un sujet qui vous intéresse.

Dans un moteur de recherche, tapez quelques mots-clefs de votre choix, et voyez les différentes propositions qui vous apparaissent.

Vous aurez sûrement la possibilité de rejoindre une communauté de fans ou d’amateurs du même sujet que vous.

En cherchant, veillez à ce que l’aperçu en anglais, affiché tout de suite sur la page des résultats, que vous pourrez lire au premier abord, soit compréhensible pour vous, sans quoi vous risqueriez d’abandonner parce que l’anglais utilisé est trop difficile…

Toutes les possibilités s’offrent à vous : vous pouvez par exemple rejoindre le fanclub d’un artiste anglophone que vous aimez, et vous pourrez ainsi tisser des liens avec des personnes partageant vos goûts !

Pour aller plus loin, vous pourrez par exemple échanger davantage de messages avec ces personnes, leur demander leur adresse mail aussi, et voir en leur écrivant de cette façon si d’autres sujets de conversation vous rapprochent.

Vous pouvez aussi trouver des forums de discussion internationaux, dans lesquels différentes personnes cherchent des amis de toutes les nationalités pour échanger des éléments linguistiques ou même culturels.

De nombreux sites internet et de nombreuses applications permettent ces échanges pour pratiquer en anglais.

Ce sera l’occasion aussi pour vous de mettre en application vos connaissances sur la conversation en anglais, pratiquer votre vocabulaire pour répondre à la curiosité de ces personnes, et devenir un expert dans les deux langues !

 

 

Pratiquer en anglais : comment travailler son oral ?

Utiliser internet pour pratiquer à l’oral

Là encore, vous aurez la possibilité de trouver un correspondant anglophone à l’étranger.

En visioconférence, sur Skype, Messenger,… vous pourrez pratiquer en anglais avec des gens du monde entier.

Cela vous donnera aussi la possibilité d’entendre différents accents et d’élargir votre capacité d’écoute, car nous vivons une époque où nous avons besoin de pratiquer en anglais international.

La communauté étrangère, un moyen de pratiquer à l’oral

Vous aurez aussi la possibilité de rencontrer des personnes dans la vie réelle : essayez de voir dans la ville où vous habitez si des communautés étrangères existent, et voyez s’il vous est possible de les rejoindre pour pratiquer en anglais.

Peut-être pourrez-vous participer à des événements de rencontres qui y sont organisés ? S’il n’y en a pas, pourquoi ne pas essayer d’en créer vous-même ?

Un de mes collègues anglais qui enseigne en France est passionné de langues étrangères, et il a créé un « café des langues » : il a imaginé une occasion pour tout le monde de se rejoindre dans un bar après les cours ou le travail pour pratiquer en anglais (et découvrir d’autres langues) autour d’un verre, d’un thé ou d’un café. L’idée est de pratiquer en anglais dans une bonne ambiance pour mettre en pratique un anglais réel et fluide.

Grâce aux réseaux sociaux, vous pourriez envisager de faire la même chose : créez – ou rejoignez, si cela existe déjà – un groupe désireux comme vous de pratiquer en anglais, faites-le savoir autour de vous, et lancez-vous !

 

Pratiquer en anglais reste essentiel, alors à l’écrit ou à l’oral, choisissez l’option que vous préférez pour améliorer votre anglais !