L’English Breakfast ou l’art du petit-déjeuner à l’anglaise !

Si l’Angleterre a autant de variété de plats que ses régions, il y a une tradition sur laquelle les britanniques s’entendent : l’English Breakfast, le fameux petit-déjeuner anglais ! Mais en quoi consiste-t-il vraiment ? Voici un petit récapitulatif !

 

En quoi consiste l’English Breakfast, le petit-déjeuner anglais ?

On l’appelle « English Breakfast », « full English » ou encore « full breakfast » pour dire que c’est petit-déjeuner anglais complet !

Il s’agit d’un premier repas typique que l’on sert traditionnellement le matin dans les pays anglophones. Selon l’habitude consistant à manger énormément en début de matinée pour avoir de l’énergie pour toute la journée, l’English Breakfast, le petit-déjeuner anglais, est très riche en apport calorique et en matière grasse.

Célèbre dans le monde entier, ce petit-déjeuner, très apprécié des Anglais ainsi que des étrangers qui aiment beaucoup ce pays et souhaitent en rapporter une partie chez eux, connait aussi une variante qui tend à lui voler la vedette : le « brunch ». Il s’agit pourtant d’une idée différente à l’origine, car le brunch mélange le petit-déjeuner pris en fin de matinée avec le repas de midi, comme son nom l’indique : en effet, le terme « brunch » vient de l’assemblage des mots « breakfast » (le petit-déjeuner) et « lunch » (le repas de midi), soit « breakfast-lunch » contractés en « brunch » pour aller plus vite et ne faire qu’un seul mot. On le sert donc normalement entre 11 heures et 15 heures.

L’English Breakfast, le petit-déjeuner anglais, adopte quelques variations locales mais la recette reste globalement la même : on trouve toujours dans ce petit-déjeuner typiquement anglais des œufs (cuisinés entiers, à la coque ou brouillés), du bacon (le fameux lard anglais) et de la saucisse. Ce sont les légumes qui seront différents selon les saisons, alternant entre les haricots, les tomates, les champignons (étonnamment, ce sont souvent des champignons de Paris frits) et les pommes de terre, en galette ou rissolées. On mangera parfois aussi du boudin noir (que l’on appelle le « blackpudding » en anglais).

Les Anglais les plus traditionnels prépareront également un plat appelé « bubble and squeak » : il s’agit d’un mélange préparé à base des restes de légumes de la veille (il peut alors y avoir de la pomme de terre avec du chou, mais aussi parfois des carottes, des petits pois ou pois cassés, des choux de Bruxelles…) selon la saison et, surtout, selon ce qui a été préparé auparavant.

On ajoutera volontiers pour agrémenter l’English Breakfast du pain et quelques douceurs comme les scones et les muffins (souvent garnis de fruits confits), les crêpes ou les pancakes, plus épais. Bien sûr, on accompagnera tout cela de lait, de jus d’orange, de vin si désiré, ainsi que d’un thé ou d’un café.

Aujourd’hui, le succès de l’English breakfast est tel qu’il existe des variations plus ou moins importantes de ce petit-déjeuner anglais non seulement dans les pays frontaliers de l’Angleterre comme l’Irlande, l’Écosse et le Pays de Galles, mais aussi dans toute l’Amérique du Nord et l’Amérique centrale.

 

Une recette type de petit-déjeuner anglais

Si vous souhaitez vous aussi essayer de faire un petit-déjeuner anglais sans forcément sortir de chez vous, voici une recette type d’English Breakfast !

Voici la liste des ingrédients (n’hésitez pas à choisir vos proportions selon la situation et le nombre de convives) : des œufs, des haricots blancs, des tomates et de la sauce tomate, des champignons de Paris, des pommes de terre, des saucisses, du bacon, du beurre et du pain, ainsi que du sel et du poivre pour assaisonner.

Notez que traditionnellement, pour l’English breakfast, on préfère cuisiner le tout dans une même poêle pour que les saveurs se mélangent bien, en commençant par le gras pour qu’il donne son goût au reste des aliments. Un élément important de ce petit-déjeuner sera la pré-cuisson des ingrédients (sauf pour les légumes riches en eau que sont les tomates et les champignons), car on souhaite obtenir ici des aliments frits. N’hésitez donc pas à utiliser vos restes, ou à commencer une première cuisson la veille afin de gagner du temps.

  • Commencez par déposer un peu de beurre dans une grande poêle.
  • Déposez le bacon dans la poêle et laissez-le frire à feu moyen en remuant bien pour qu’il ne brûle pas.
  • Une fois que le lard a bien rendu son gras et pris une jolie cuisson, ajoutez les saucisses et faites-les chauffer.
  • Une fois que ces ingrédients sont prêts, retirez-les du feu et réservez-les.
  • Sans nettoyez la poêle, mettez les pommes de terre à rissoler. Elles absorberont le gras et seront plus riches en goût.
  • Une fois qu’elles sont cuites, retirez-les du feu et réservez-les à la suite des saucisses et du bacon.
  • Si vous le souhaitez, ajoutez à nouveau du beurre pour la cuisson des œufs : la poêle chaude, n’attendez pas pour préparer les œufs brouillés en les mélangeant bien.
  • Une fois les œufs prêts, retirez-les du feu pour les ajouter à vos ingrédients déjà prêts.
  • Terminez par cuire dans le restant de gras les derniers légumes : haricots blancs, tomates et champignons. Vous pouvez ajouter de la sauce tomate si vous voulez donner plus de consistance à la préparation.

Servez le tout accompagné de boissons et de pain grillé, et le tour est joué ! Vous avez là vous aussi un vrai petit English breakfast, petit-déjeuner anglais !