Apprendre l’anglais pour tous niveaux

Fort d’un réseau d’enseignants qualifiés et justifiant de nombreuses années d’expérience, VERBORUM répond à tous vos besoins de formation en anglais !

Les mots anglais issus du français

Si nous vivons aujourd’hui à l’ère de l’anglicisme, il faut savoir que le français aussi a laissé de nombreuses traces dans d’autres langues à travers le temps. Ainsi, de nombreux mots anglais toujours en usage sont issus du français ! Voici une présentation des plus fréquents.

 

Un peu d’histoire de la langue

À travers les siècles, la France et l’Angleterre ont connu de nombreuses guerres, de nombreuses invasions mutuelles et de nombreuses alliances qui en ont résulté : en conséquence, les deux langues se sont beaucoup côtoyées et ont chacune influencé l’autre. Ce fut surtout marquant dès la date clef de 1066 : l’invasion de l’Angleterre par les Normands et la prise de pouvoir de Guillaume le Conquérant.

À l’origine, la langue anglaise était un mélange de langues celtes et germaniques. Puis les invasions de l’Empire Romain en Angleterre ont amené de nombreux mots par le biais de la langue latine – on estime que 70 % du vocabulaire anglais trouve ses sources dans le latin. C’est peut-être un peu surévalué par-rapport à l’ensemble des mots existant en anglais, mais si la plupart de ces mots trouvent un équivalent dans un synonyme germanique, c’est généralement le mot d’origine latine qui est le plus employé et qui ressortira dans la langue courante.

Ceci s’explique par la grande influence française, en particulier celle de la célèbre Aliénor d’Aquitaine, qui épousa en secondes noces Henri Plantagenêt, connu par la suite sous le titre d’Henri II d’Angleterre. L’ayant suivi sur les terres anglaises, elle emmena avec elle la richesse de sa terre d’Aquitaine, abondante en nourriture, fameuse pour son vin et admirée pour ses manières de cour.

C’est donc naturellement que certains mots de la table sont passés dans le vocabulaire anglais et y sont encore aujourd’hui : par exemple, si on appelle « beef » le bœuf qui est servi à dîner, c’est grâce à l’influence française ! Observez la proximité des deux termes. De la même manière, « veal » désigne le veau et « pork » désigne le porc, plutôt que le terme « pig » connu pour désigner le cochon en anglais. C’est pareil pour le mouton, que l’on désigne par le terme « mutton » et non pas « sheep » qui est le terme générique.

Aliénor d’Aquitaine, réputée pour son tempérament fort (elle fut la mère de Richard Cœur de Lion, après tout !) était parvenue à imposer l’élégance française à table, parmi des gens qui n’avaient pas de manières suffisantes à son goût.

Les mots n’ont été altérés qu’à cause de la difficulté pour un anglophone de les prononcer correctement à la française, mais les termes sont bien issus du français.

 

Les mots du vocabulaire anglais issu du français

On estime qu’environ 10 000 mots anglais sont issus du français.

Toujours grâce aux invasions et aux guerres, on retrouve les termes anglicisés suivants :

  • « sovereign » : le souverain
  • « justice » : la justice
  • « council » : le conseil (au sens de la réunion : comme le conseil de guerre)
  • « counsel » : le conseiller, le conseil juridique…
  • « etiquette » : l’étiquette, au sens des bonnes manières
  • « curfew » : le couvre-feu
  • « parlays » : les pourparlers, lorsqu’il s’agit de se mettre d’accord en diplomatie.

Mais ce ne sont bien sûr pas les seuls ! Certains sont assez évidents, par leur transparence dans l’écriture.

Ainsi, dans le langage courant, on retrouve les noms simples comme « money », l’argent, qui vient du français « monnaie », mais aussi « habit » qui vient du français « habitude », « utensil » qui vient du français « ustensile », ou encore « advice » qui signifie « un conseil » et vient du mot français « avis », qui exprime l’opinion.

Tous ces mots ont le même sens que leur origine française, ou leur sont très proches ; méfiez-vous toutefois de ceux qui auront un sens différent, qu’on appellera les « faux-amis » (et font l’objet d’un autre article sur ce blog).

Les mots anglais issus du français sans modification

Certains mots sont passés dans la langue anglaise totalement inchangés, et l’anglais les écrit formellement avec leur accent français quand il y en a un !

En voici quelques-uns, dont le sens est totalement égal à celui qu’il a en français :

Apostrophe, attaché, apéritif, avant-garde, baguette, ballet (le spectacle de danse), bureau, brunette (désignant une jeune fille brune), cabaret, chic, cliché, chauffeur, débris, élite, façade, machine, maisonnette, risqué, ridicule, silhouette, souvenir, sabotage, technique, réservoir, répertoire…

Parfois, l’accent disparaît selon la personne qui emploie le terme à l’écrit, mais ce sera une erreur.

En cuisine et restauration, la forme demeure aussi :

Menu, serviette (même si l’anglais a aussi le mot « napkin »), restaurant, gâteau, soufflé, sauté, omelette, vinaigrette…

Note : attention toutefois à « salade » et « soupe » qui perdent leur -e final : on écrit « a salad » et « a soup » en anglais.

On retrouve quelques expressions aussi :

Bon voyage, bon appétit, déjà-vu, eau de toilette, en route, faux-pas, film noir, laisser-faire, faux-pas, rendez-vous, cul-de-sac…

Les mots anglais issus du français avec altération

Et certains mots ont subi une transformation issue de la difficulté de la prononciation. Vous devrez y être très attentif et les savoir par cœur pour les restituer dans leur graphie correcte si vous les employez à l’écrit.

On retrouve ainsi, par exemple :

Connoisseur Connaisseur
To envisage Envisager
Identity Identité
Insult Insulte
Irony Ironie
Kilogram Kilogramme (si vous préférez ne pas convertir en livres)
Literature Littérature
Poetic Poétique
Tournament Tournoi (au sens d’une compétition)
Variety Variété

 

Vous vous amuserez certainement à rencontrer encore d’autres mots anglais issus du français au fur et à mesure de votre apprentissage. Sachez d’ailleurs qu’employer ces mots vous donnera un côté raffiné… so chic !