Apprendre l’anglais pour tous niveaux

Fort d’un réseau d’enseignants qualifiés et justifiant de nombreuses années d’expérience, VERBORUM répond à tous vos besoins de formation en anglais !

TOEIC, TOEFL, Linguaskill, IELTS… Quel est le meilleur test d’anglais ?

TOEIC, TOEFL, Linguaskill (ex-BULATS), IELTS… il existe de nombreuses certifications de qualité en anglais, mais quel est le meilleur test pour faire valoir votre pratique de la langue ? Avant même de parler de niveau, cela dépend principalement de vos objectifs car tous ces tests sont orientés vers une maitrise précise de l’anglais.

Savoir parler anglais est très bien, mais pouvoir le prouver est encore mieux ! Pour cela, il existe une grande variété d’examens que l’on peut passer avec une certification à la clef, qui atteste d’un niveau de compétence. Le meilleur test d’anglais est celui qui répond à vos objectifs de pratique de la langue : pour intégrer l’enseignement supérieur, évoluer professionnellement ou développer un langage technique précis.

Alors, parmi le vaste panel de certifications existantes, quel test d’anglais choisir ? Voici un tour d’horizon pour vous permettre d’y voir plus clair.

 

Les tests d’anglais académique : TOEFL, IELTS, Cambridge

Ce sont les meilleurs test d’anglais pour les apprenants désireux de partir étudier à l’étranger : une université étrangère vous les demandera pour attester de votre niveau. Ces tests d’anglais évaluent vos compétences en matière de compréhension orale, de compréhension écrite, d’expression orale et d’expression écrite, chaque épreuve se déroulant tour à tour sur plusieurs heures.

Il y a quelques variantes dans les formes et les usages de ces tests, alors mieux vaut bien choisir celui que vous passerez, car un test sera par exemple valable pour le Royaume-Uni mais ne sera pas reconnu par les États-Unis – et vice-versa.

Vérifiez toujours quel test vous est demandé si vous avez une école ou une université en tête : dans les renseignements sur la procédure d’inscription, le test vous sera nécessairement mentionné. Dans le cas où ce ne serait pas écrit, renseignez-vous soigneusement en contactant directement l’administration de l’établissement.

Voici quelques détails sur les tests d’anglais académique :

Le TOEFL (Test of English as a Foreign Language)

Le TOEFL est un test d’anglais créé par l’organisme ETS (Educational Testing Service) en 1964. Il est probablement le plus connu. Il est nécessaire pour un séjour linguistique à l’étranger, comme une année d’échange universitaire, par exemple.

Il existe deux versions de ce test d’anglais :

  • Une version papier : le TOEFL ITP
  • Une version internet : le TOEFL IBT (acronyme de Internet-Based TOEFL) : cette version est celle à laquelle on fait généralement référence lorsqu’on parle du “TOEFL”.

Le niveau TOEFL est évalué entre 0 et 120 points. Il est valable 2 ans à compter de la date d’émission, puis il faut le repasser (en payant à nouveau les frais d’inscription) afin de renouveler le certificat.

Le test TOEFL est fondé sur le principe du questionnaire à choix multiples en temps limité pour la grammaire, l’écoute et la lecture. Ensuite, une rédaction permet d’évaluer les compétences à l’écrit.

L’IELTS (International English Language Testing System)

L’IELTS est un test d’anglais créé et administré par le British Council, l’agence britannique internationale, chargée des échanges éducatifs et des relations culturelles avec le Royaume-Uni. C’est au British Council qu’il est conseillé de s’adresser si on veut aller étudier en Angleterre.

L’IELTS est reconnu par plus de 10 000 organismes dans plus de 140 pays. Ces organismes comprennent des agences gouvernementales, des instituts universitaires et des employeurs, dont 3 400 aux États-Unis.

Il en existe là encore plusieurs versions de ce test d’anglais :

  • IELTS Academic: pour poursuivre des études universitaires ou postuniversitaires dans le pays de votre choix ou travailler au sein d’un organisme professionnel dans un pays anglophone.
  • IELTS General Training: pour démontrer vos compétences linguistiques à travers le monde. C’est comme un passeport vers la mobilité internationale.
  • IELTS pour s’expatrier : il existe un test IELTS spécifique pour les visas et l’immigration au Royaume-Uni si vous désirez y vivre.

L’IELTS pour étudier est reconnu par de nombreuses universités et entreprises. Il peut aussi vous permettre d’obtenir une promotion ou un meilleur poste dans votre propre pays. Il vous permet aussi d’estimer vos capacités à vivre dans un environnement anglophone : le test IELTS est reconnu par tous les services d’immigration.

Durant le test d’anglais IELTS, l’épreuve d’expression orale est soutenue, le candidat étant soumis à un entretien en face-à-face. Pour chacune des aptitudes linguistiques examinées, le candidat reçoit une note allant de 1 à 9 (la meilleure note).

L’IELTS est valable à vie.

Les examens de Cambridge

Le premier avantage des examens « Cambridge » est leur validité permanente : lorsque vous êtes certifié par un test d’anglais de Cambridge, vous l’êtes à vie.

Les examens de Cambridge sont organisés par la branche linguistique de la fameuse université anglaise de Cambridge, et la réputation de l’université vous assure du crédit. Vous serez référencé dans la base de données de l’université, et votre recruteur pourra accéder à votre résultat via internet, prouvant de manière formelle votre réussite au test de Cambridge et vos compétences en anglais.

Les examens de Cambridge suivent le cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL), ce qui les distingue des examens à points, car le niveau est clairement écrit sur le certificat délivré.

Il existe 4 niveaux de certificat :

  • Preliminary English Test (B1)
  • First Certificate in English (B2)
  • Certificate in Advanced English (C1)
  • Certificate of Proficiency in English (C2)

Le niveau le plus élevé est le niveau C2, appelé « Proficiency in English ». À ce niveau, vous êtes reconnu comme étant presque bilingue.

L’épreuve d’oral possède là encore une spécificité : les candidats sont convoqués deux par deux devant deux examinateurs, qui demanderont une interaction entre deux candidats, puis une prise de parole individuelle via une question à chaque candidat et pour terminer, une interaction entre l’examinateur et les deux candidats.

 

Les tests d’anglais professionnel, ou anglais business : TOEIC, Linguaskill (Bulats)

Pour évaluer votre anglais avec un but professionnel, comme travailler dans une entreprise anglophone, être chargé des relations internationales en connaissant le vocabulaire des affaires en anglais, ou faire un stage à l’étranger, voici les deux tests qui vous seront utiles.

TOEIC (Test of English International Communication)

Le TOEIC a été créé par le même organisme que le TOEFL. C’est certainement l’un des meilleurs tests d’anglais professionnel car il est reconnu par plus de 15 000 entreprises dans le monde. C’est le test d’anglais business (aussi appelé anglais langue des affaires) le plus reconnu : des millions de candidats le passent chaque année à travers le monde.

Il en existe plusieurs versions, mais la plus courante est celle du TOEIC Listening and Reading, dont le score varie entre 10 et 990 points.

Le TOEIC est valable 2 ans. Après expiration, il est nécessaire de repasser le test.

Linguaskill (ex-Bulats : pour Business Language Testing Service)

Le Linguaskill est la version professionnelle des examens de Cambridge ; il est édité et organisé par le département des tests de langue de l’université de Cambridge.

Le Linguaskill (qui a remplacé l’ancien test Bulats) se décline de deux façons : Linguaskill General aborde les situations de la vie courante, professionnelle comme personnelle, tandis que Linguaskill Business traite plutôt des situations de la vie professionnelle administrative et commerciale.

Le test Bulats évaluait à l’origine vos compétences et vous notait en traduisant vos résultats sur l’échelle commune du CECRL : du A1 au C2, selon votre niveau.