Apprendre l’anglais pour tous niveaux

Fort d’un réseau d’enseignants qualifiés et justifiant de nombreuses années d’expérience, VERBORUM répond à tous vos besoins de formation en anglais !

Quelles techniques pour s’entraîner en anglais ?

Il existe de nombreuses façons de s’entrainer en anglais pour améliorer sa pratique de la langue. Tout dépend évidemment de votre niveau de base, mais sans pratique quotidienne de la langue dans un environnement anglophone, il est nécessaire de mettre en pratique ses connaissances régulièrement pour améliorer sa pratique de l’anglais : s’entrainer à écouter et à parler repose souvent sur la répétition d’exercices simples et variés.

La pratique est la clef de l’apprentissage d’une langue. Il est fondamental de s’entraîner en anglais pour le mémoriser et en améliorer sa maitrise. Voici quelques conseils pour développer votre pratique.

S’entraîner en anglais passe par une pratique quotidienne

La meilleure façon de progresser efficacement et durablement est la pratique quotidienne. Songez aux enfants natifs de langue anglaise (britanniques, américains, australiens…) qui assimilent la langue parce qu’ils la côtoient toute la journée. C’est certainement de cette manière que vous avez-vous-même appris le français.

L’astuce sera maintenant de remplacer le français que vous maîtrisez par l’anglais que vous souhaitez maîtriser. Pour cela, vous devrez inclure de l’anglais tout au long de votre journée.

La base de l’entrainement : votre cours d’anglais

Vous devez absolument apprendre vos leçons. Bien sûr, cela peut sembler long et fastidieux, mais c’est vraiment essentiel, car sans apprendre vos cours, qui incluent la grammaire fondamentale et le vocabulaire de base, vous ne pourrez pas maîtriser la langue. Il est impossible de faire l’impasse sur la conjugaison des verbes en se trompant entre le présent et le passé, ou en tombant dans le piège des faux-amis pour ce qui concerne le vocabulaire.

Pensez qu’une leçon mal assimilée sera comme la base d’un mur de briques : si vous empilez de nouvelles briques par-dessus un ciment mal posé, votre mur s’effondrera.

C’est la même chose pour une langue étrangère : vous avez besoin d’avoir de très solides fondationsauxquelles vous pourrez toujours vous référer pour acquérir la maîtrise de l’anglais.

Pour cela, relisez votre cours tous les jours jusqu’à le savoir par cœur. Si vous constatez que vous n’avez pas compris un élément, posez aussitôt la question à votre professeur ! N’attendez pas que le cours se poursuive pour vous retrouver perdu. Vous accumuleriez les lacunes et risqueriez de prendre de mauvaises habitudes, qui seront ensuite difficiles à corriger…

Votre professeur est là pour vous ! Il doit répondre à vos questions et vous aider à progresser. Songez aussi que la relation peut être bénéfique dans les deux sens : si quelque chose n’est pas clair dans le cours et que vous le signalez, votre professeur pourra réfléchir à une autre manière d’enseigner, et vous expliquer différemment et mieux.

S’entraîner à penser en anglais

Une méthode très efficace consiste à vous parler anglais à vous-même pour vous permettre de vous évaluer et de constater vos manques : lorsque vous vous entraînez à penser en anglais, vous formulez vous-même vos phrases dans votre tête ou à voix haute si vous vous en sentez capable, et vous pouvez ainsi vous rendre compte des possibilités que vous avez.

Vous pouvez faire ça à tout moment : dès le matin chez vous en prenant votre petit-déjeuner, dans les transports en commun pour vous énumérer les activités prévues sur le planning, dans une file d’attente pour envisager ce que vous ferez le soir-même ou le lendemain…

Ainsi, vous serez très vite capable de vous assurer que vous savez dire telle chose, que vous maîtrisez telle structure grammaticale pour dire ceci ou cela, que vous connaissez le mot de vocabulaire pour exprimer telle autre chose…

Et inversement ! Vous vous rendrez compte que vous avez hésité sur l’utilisation ou la forme d’un verbe, que vous n’étiez plus sûr de l’ordre des mots dans la structure que vous souhaitiez employer…

Notez aussitôt quel fut votre problème : un petit carnet ou votre smartphone feront parfaitement l’affaire, pour vous permettre de garder la trace de ce qui vous a manqué, et vous donner la possibilité de vous corriger dès que vous rentrez chez vous à l’aide de votre cours et d’un dictionnaire.

 

Utiliser des ressources pour s’entrainer en anglais

Utiliser l’actualité pour s’entraîner en anglais

Grâce à la technologie, nous sommes aujourd’hui connectés au monde entier. C’est l’occasion idéale pour développer ses capacités linguistiques et s’entraîner en anglais !

Téléchargez sur vos appareils connectés des applications vous permettant d’accéder à l’anglais chaque jour : sur votre smartphone ou votre tablette, trouvez une application anglaise (ou américaine…) reprenant les informations télévisées par exemple, ou la version numérique d’un journal que vous aimeriez lire, cette fois-ci en anglais pour vous permettre de pratiquer.

Téléchargez également une application de dictionnaire d’anglais, que vous pourrez consulter à chaque fois qu’il vous manquera un mot de vocabulaire pour le consulter aussitôt !

Communiquer pour mettre en pratique son anglais

Pour s’entraîner en anglais, il y a aussi la possibilité d’utiliser les réseaux sociaux pour élargir son cercle d’amis à l’échelle internationale.

Il existe de très nombreuses applications vous permettant de rencontrer virtuellement des personnes du monde entier désireuses elles aussi d’avoir des amis français.

C’est une très bonne opportunité pour développer ses capacités de communication avec autrui et vaincre sa timidité.

Une réserve toutefois : souvent, sur les réseaux sociaux, les utilisateurs emploient une langue familière ou font des fautes de frappe en écrivant. Mieux vaut garder cela à l’esprit lorsqu’on utilise ces plateformes.

 

S’entraîner en anglais peut ainsi se faire de différentes manières, pourvu que vous soyez prêt à consacrer du temps à votre apprentissage. Aussi, gardez à l’esprit que mieux vaudra s’entraîner en anglais quelques instants au quotidien qu’organiser une longue session une fois par semaine.