Apprendre l’anglais pour tous niveaux

Fort d’un réseau d’enseignants qualifiés et justifiant de nombreuses années d’expérience, VERBORUM répond à tous vos besoins de formation en anglais !

Les formes du conditionnel en anglais

Le conditionnel en anglais sert à exprimer, comme dans la langue française, la notion de souhait, d’hypothèse ou un fait / une action soumise à condition. Il existe plusieurs formes de conditionnel en anglais mais ce ne sont pas à proprement parler des temps, elles servent à construire des phrases contenant plusieurs clauses de condition.

Comme son nom l’indique, la forme conditionnelle exprime en effet une condition et son résultat. S’il n’a pas de forme propre définie comme c’est le cas en français, nous allons aborder dans cette leçon les quatre formes d’emploi du conditionnel en anglais.

 

Les principes du conditionnel en anglais

Contrairement à la grammaire du français, le conditionnel en anglais n’est pas un temps qui possède ses propres formes verbales : en français, le conditionnel est un mode, et les verbes qu’il conjugue suivent une règle précise au niveau des accords et des terminaisons verbales.

Ce n’est pas le cas en anglais : le conditionnel en anglais doit se construire à l’aide de verbes qui existent déjà au présent et au passé, et que l’on emploie dans un certain ordre afin d’obtenir l’expression de la condition.

Ainsi, les auxiliaires les plus souvent utilisés au conditionnel sont SHOULD et WOULD.

SHOULD est le prétérit de Shall, et son emploi implique que le sujet est soumis à une certaine contrainte extérieure : ici, la possibilité indiquée par le conditionnel, c’est-à-dire la condition dans laquelle se retrouve le sujet. Il exprime ainsi un conseil amical ou moral donné, ou une probabilité dans la phrase.

WOULD est le prétérit de Will, qui permet d’exprimer une volonté, un consentement (et à la forme négative, il exprimera un refus) dans une phrase au contexte passé.

Il y a toutefois des ressemblances avec notre langue : en effet, comme en français, le conditionnel en anglais a besoin, la plupart du temps, d’une particule indiquant la possibilité ou la supposition : en français, il s’agit de « si », que l’on traduit en anglais par « if ». Notez que ce n’est pas toujours nécessaire, mais très fréquent.

 

Les 4 formes du conditionnel en anglais

Le conditionnel pour exprimer une vérité générale

L’idée est la suivante : si vous faites ceci, cela se produit. C’est une relation de cause à effet.

Comme sa valeur est celle d’une vérité générale, on emploie le présent.

La forme se conjuguera ainsi : If + [présent simple] + [base verbale (verbe sans -to-)].

Par exemple :

If you heat water up to 100°C, it boils.
Si vous chauffez de l’eau jusqu’à 100°C, elle bout.

 

Le conditionnel pour exprimer une possibilité réelle

L’idée est celle d’une intention : si les conditions sont réunies, je ferai ceci ou cela.

La phrase aura deux propositions présentant des temps différents : un présent et un futur.

La forme se conjuguera ainsi : If + [présent simple] + will + [base verbale (verbe sans -to-)].

Par exemple :

If I meet him, I will tell him.
Si je le rencontre, je lui dirai.

 

Le conditionnel pour exprimer une réalité improbable

Ici, il y a des chances que la situation se produise, mais elles sont minces…

La première partie de la proposition exprime un souhait ou un regret, auquel on ne peut rien par la volonté personnelle (car cela ne dépend pas de nous, ou qu’il est trop tard, l’opportunité est déjà passée).

La forme se conjuguera ainsi : If + [past simple] + would + [base verbale (verbe sans -to-)].

Remarquez que would est une forme affaiblie de will, qui permet d’exprimer un taux inférieur de probabilité.

Par exemple :

If I won the lottery, I would buy a new home.
Si je gagnais au loto, je m’achèterais une nouvelle maison.
If I had her phone number, I would call her.
Si j’avais son numéro de téléphone, je l’appellerais.

 

Le conditionnel pour exprimer une opportunité passée

Dans ce conditionnel anglais, le conditionnel sert à exprimer une réalité que l’on ne peut plus changer car il est trop tard et l’opportunité est passée. C’est un temps qui peut être employé pour exprimer le regret ou le remords.

La forme se conjuguera ainsi : If + [past perfect] + would have + [participe passé].

Par exemple :

If she had told me the truth earlier, we could still be friends.
Si elle m’avait dit la vérité plus tôt, nous pourrions être encore amis.
If I had woken up earlier, I would not have missed my train.
Si je m’étais levé plus tôt, je n’aurais pas manqué mon train.

 

Mise en pratique : exercez-vous au conditionnel en anglais !

Essayez de traduire les phrases suivantes avec la bonne forme du conditionnel :

  • Si tu faisais tes devoirs régulièrement, tu pourrais avoir de meilleures notes.
  • Si j’avais pris un parapluie avec moi ce matin, je ne serais pas rentré trempé.
  • Si elle était moins têtue, nous pourrions discuter calmement.
  • Si nous avions plus de temps, nous pourrions visiter la ville voisine.
  • Si tu me dis que c’est vrai, je te crois.
  • Si j’avais noté son adresse, j’aurais pu lui envoyer un beau cadeau.
  • S’il fait beau demain, nous irons à la plage.

 

Vous voici à présent capable d’exprimer le conditionnel en anglais !