Apprendre l’anglais pour tous niveaux

Fort d’un réseau d’enseignants qualifiés et justifiant de nombreuses années d’expérience, VERBORUM répond à tous vos besoins de formation en anglais !

Comment dépasser la barrière de la langue en anglais ?

Surmonter sa timidité à s’exprimer et dépasser la barrière de la langue en anglais n’est pas chose aisée, mais en incluant certaines techniques à votre approche, il est possible de dépasser vos freins.

Pour un grand nombre de gens, il est naturel d’être timide, tandis que pour d’autres, la timidité vient des difficultés posées la barrière de l’anglais. Malheureusement, le mélange des deux peut vous poser problème pour communiquer… voici quelques conseils pour surmonter la barrière de la langue en anglais et la timidité qu’elle génère.

La timidité renforce la barrière de la langue en anglais

Lorsqu’il vous faudra pratiquer l’anglais régulièrement, voire peut-être au quotidien, il vous arrivera certainement de devoir faire face à la barrière de la langue en anglais. C’est un élément tout à fait naturel car l’anglais n’est pas votre langue maternelle, et dans ce cas, vous n’avez pas naturellement grandi en apprenant les règles de cette langue, mais d’une autre, plus ou moins différente selon votre pays d’origine, et parfois même votre région.

Vous ressentirez ce que l’on appelle la barrière de la langue en anglais chaque fois qu’une notion ne vous semblera pas naturelle à être exprimée en anglais, car vous la pensez dans votre tête naturellement en français.

Si vous avez un tempérament timide, cela sera encore plus compliqué… sachez tout d’abord que ce n’est pas insurmontable, et que cela dépendra de la situation dans laquelle vous vous trouverez. Peut-être serez-vous nerveux tout simplement parce que vous pensez que votre anglais n’est pas encore assez bon pour vous exprimer de manière autonome.

Bien sûr, il est légitime d’être nerveux car vous craignez d’être embarrassé : vous pouvez redouter de ne pas être à la hauteur et de décevoir la personne qui vous a demandé de réaliser le projet professionnel dont il est question ou simplement de vous ridiculiser, surtout à cause de la barrière de l’anglais… certaines personnes sont encore plus nerveuses si elles doivent s’exprimer devant des membres de leur entourage proche (en particulier la famille ou les collègues qui les voient travailler au quotidien…).

Songez surtout que rester timide et ne pas oser générera de nombreuses occasions manquées : en essayant, vous pourriez faire de belles rencontres, avoir de nouveaux amis, trouver une bonne opportunité (personnelle ou professionnelle). Ce serait dommage de passer à côté !

 

Vaincre sa timidité pour dépasser la barrière de la langue

Mettez-vous en situation de vaincre votre timidité

Imitez les gens confiants : ajustez votre position pour paraître détendu. Gardez le dos bien droit et le regard associé : regardez votre interlocuteur dans les yeux si vous êtes en face à face, même si la personne est plus grande que vous, et si vous parlez devant une assemblée de personne, imaginez des points au-dessus de la tête de vos auditeurs plutôt que de les regarder un par un et risquer de vous perdre dans ce que vous avez à dire.

Pensez aussi à surveillez le son de votre voix pour suggérer que vous êtes calme. Une bonne astuce qui vous donnera de l’assurance et fera illusion consiste à parler plus bas que votre ton de voix naturelle (plus bas, mais attention, pas moins fort ! Il y a souvent confusion à cet égard). Cela vous donnera de l’aplomb.

Préparez à l’avance vos éléments de discours

Si vous devez par exemple rencontrer une nouvelle personne, vous pourrez facilement imaginer quelles seront les questions qui vous seront posées à coup sûr et préparer les réponses associées : c’est un excellent moyen de surmonter la timidité et la barrière de la langue en anglais, car ce sont là des éléments que vous pouvez complètement maîtriser et préparer à l’avance en les apprenant par cœur !

On vous demandera par exemple :

What is your name? Comment vous appelez-vous ?
Where are you from? D’où venez-vous ?
What is your job? / What do you do for a living? Quel est votre métier ? / Que faites-vous dans la vie ?
What is your hobby? Quel est votre passe-temps ?

Vous pouvez préparer une liste des questions qui vous viennent à l’esprit : imaginez par exemple ce que vous demanderiez vous-même à une personne que vous venez juste de rencontrer ou que l’on vient de vous présenter, et faites les réponses associées.

Une fois cela fait, apprenez les bien par cœur, et pratiquez-les jusqu’à ce qu’elles vous semblent naturelles. C’est l’une des manières les plus sûres pour prendre confiance en vous, surmonter votre timidité et dépasser la barrière de la langue anglaise.

Toujours relativiser !

Si vous êtes embarrassé malgré tout à cause d’une erreur commise ou d’une méprise, riez-en ! Il vaut mieux tourner l’événement à la dérision et l’amoindrir de cette façon pour passer rapidement à autre chose, sans quoi vous risquez de vous retrouver dans une situation encore plus gênante, et vous y entraîneriez les personnes qui vous écoutent… vous auriez alors du mal à redynamiser l’atmosphère.

Vous pouvez par exemple dire quelque chose comme :

Oh, dear, I always make this foolish mistake! Oh, bon sang, je fais toujours cette stupide erreur !
Really, in the end, I cannot get this right! Vraiment, au final, je ne maîtrise pas ce point !
And voila, I messed up again! Et voilà, j’ai encore mis la pagaille !

Avec un grand sourire, on vous excusera facilement et plus encore : on oubliera largement ce qui se sera passé !

 

Au delà des connaissances théoriques, la barrière de la langue tient beaucoup aux freins psychologiques que s’imposent les utilisateurs qui manquent de pratique en anglais. Sachez enfin que pour les personnes timides, la confiance en soi vient avec la pratique, alors exercez-vous beaucoup, et vous serez de plus en plus sûr de vous !