Apprendre l’anglais pour tous niveaux

Fort d’un réseau d’enseignants qualifiés et justifiant de nombreuses années d’expérience, VERBORUM répond à tous vos besoins de formation en anglais !

Quelle est la meilleure application pour apprendre l’anglais ?

Portées par le développement technologique et particulièrement l’expansion du smartphone, les applications nous facilitent la vie jusque dans l’apprentissage des langues. Il existe ainsi de très nombreuses applications pour apprendre l’anglais, gratuites ou payantes, mais si certaines sont très intéressantes et vous aideront, toute ne se valent pas. Alors quelle est la meilleure application pour apprendre l’anglais?

Même si tout le monde connait l’application Babel du fait de leurs nombreuses campagnes de publicité, ce n’est pas le seul acteur sur ce marché et il existe d’autres solutions qui peuvent être plus intéressantes. A titre d’exemple, il nous semble ainsi que Mosalingua est la meilleure application existante pour apprendre l’anglais mais cela dépend aussi de votre niveau de langue et de vos besoins ou de votre objectif d’apprentissage.

 

Quelles applications pour apprendre l’anglais ?

Il existe de très nombreuses applications pour apprendre l’anglais sur votre ordinateur ou avec un smartphone. S’il est difficile d’établir une liste exhaustive des applications existantes, on pourra citer les suivantes (par ordre alphabétique) qui sont généralement les plus connues :

  • Babbel, certainement la plus connue des applications pour apprendre l’anglais (et plus d’une quinzaine d’autres langues), en version payante une fois passée la 1ere leçon gratuite.
  • BBC learning English, le site de la célèbre chaine publique anglaise propose une application gratuite avec des nombreux articles supports et exercices.
  • Busuu, application payante permettant la délivrance d’un certificat de maitrise de la langue (par un organisme privé)
  • Duolingo, application gratuite (ou payante sans publicités) proposant des séries de leçons et d’exercices
  • Gymglish, application payante avec abonnement mensuel proposant leçons audios et textes ainsi que des tests et supports techniques
  • Hello-hello world, une application gratuite reposant sur 30 lecçons développées par l’American Council on the Teaching of Foreign Languages (ACTFL)
  • Mosalingua, application payante permettant de choisir son niveau d’apprentissage et passer des test d’évaluation
  • Wall Street English, application gratuite développé par le célèbre organisme d’apprentissage de l’anglais proposant de nombreux quizz / QCM et des articles supports.

 

Mosalingua, meilleure application pour apprendre l’anglais

Mosalingua est selon nous la meilleure application existant actuellement pour apprendre l’anglais car elle est la plus complète et appuie sa méthode d’apprentissage sur le principe de l’utilisation de la répétition espacée dans le temps pour assimiler le vocabulaire. C’est-à-dire que grâce à des cartes de mots et d’expressions qui défileront sur votre écran, votre mémoire sera stimulée pour que vous puissiez enregistrer l’information.

Mosalingua vous proposera plusieurs phases d’apprentissage :

  • 1ère phase : écoute et prononciation : vous devrez écouter le mot donné et le répéter pour l’apprendre. Un microphone intégré vous permettra de vous enregistrer pour vérifier que vous y réussissez.
  • 2ème phase : traduire le mot donné : en français, un mot apparaîtra sur votre écran, et vous devrez retrouver comment on le dit en anglais.
  • 3ème phase : écrire le mot donné : vous devrez alors vérifier que vous êtes capable d’écrire correctement le mot donné – remarquez que si cela paraît simple, l’anglais est connu pour sa difficulté dans l’écriture, qui ne suit pas de règle stricte mais en réalité varie au cas par cas. Soyez donc bien sûr d’assimiler correctement la bonne orthographe, car aujourd’hui encore les fautes sont du plus mauvais effet, surtout en contexte professionnel…
  • 4ème phase : l’auto-évaluation : cette phase sera plus personnelle et déterminera la fréquence de répétition de l’apparition du mot sur votre écran pour l’apprentissage : vous devrez en effet décider si vous êtes à l’aise avec le mot donné ou s’il vous donne encore matière à hésiter (sur la prononciation, le sens ou l’écriture…) et dans ce cas, vous pourrez choisir de le revoir plus souvent sur votre application.

Pensez à explorer l’application pour découvrir d’autres fonctionnalités. De plus, cette application peut être utilisée hors connexion, ce qui vous permettra de revoir votre vocabulaire en voyage, dans le train, le métro… sans être gêné par le manque d’internet.

Notez que cette application possède aussi une version appelée Mosalingua web, que vous trouverez sur internet en plus de l’application mobile, dans une offre plus complète avec des éléments à écouter, d’autres à lire et des phrases à utiliser en contexte.

Il faut également relever que Mosalingua est une application payante. Son tarif s’élève à 4,99€ pour accéder à tout le contenu de l’application (sans abonnement) sur mobile, et le prix de la version web s’élève à 59,90 € /an avec une période d’essai gratuite de 15 jours.

 

Anki, une application pour travailler la prononciation

Dans la catégorie des applications permettant de travailler sa prononciation, vous trouverez Anki !Anki est une application libre, donc gratuite, qui permet d’apprendre et de réviser des cartes-mémoires en utilisant la répétition espacée, comme Mosalingua.

Application très connue, elle propose ainsi le même genre de service que Mosalingua mais avec la création de ce que l’on appelle en anglais des flash cards : vous devrez créer vous-même des « cartes » de vocabulaire qui défileront sur votre écran, avec toutes les annotations que vous voudrez. Vous pourrez alors préciser le contexte, ajouter une parenthèse… tout ce que vous voudrez pour mémoriser votre vocabulaire !

 

Les limites et les inconvénients des applications pour apprendre l’anglais

Il est toutefois important de souligner que les applications pour apprendre l’anglais, même si elles sont utiles et pratiques, ne suffiront pas à vous permettre d’apprendre la langue.

En effet, la première difficulté de l’application est l’impossibilité de pratiquer la langue parlée : vous ne pourrez pas travailler votre oral avec une application, en dehors de la répétition des mots que vous pourrez entendre.

Vous devrez d’ailleurs utiliser ces applications tous les jours pour que votre travail soit utile et que la mémorisation s’enclenche sur le long terme.

Or, le vocabulaire seul ne suffira pas à vous permettre de parler l’anglais, même s’il reste indispensable, car c’est le matériau de base. Une fois acquis, il est essentiel d’apprendre la grammaire et la conjugaison, sans quoi vous ne pourrez pas vous exprimer ou simplement vous faire comprendre.

Pensez donc bien que les applications pour apprendre l’anglais vous aident, mais ne remplaceront pas vos cours ni la pratique orale que vous devrez effectuer pour vraiment connaître la langue.

 

Mettez à profit les applications que vous possédez déjà

Votre smartphone possède déjà par défaut des applications préinstallées en mémoire. Vous pouvez tout à fait les réutiliser pour apprendre l’anglais et en ajouter d’autre dans ce but.

  • Notes et Aide-mémoire : quelle que soit la marque de votre smartphone, vous avez accès à une application de traitement de texte. Pour la mettre à profil, pensez à recopier vos cours, ce qui vous aidera à les mémoriser, car comme dit le proverbe, « qui écrit lit deux fois ». Ensuite, dès que vous avez un moment, dans le trajet pour vous rendre quelque part, dans le métro ou dans une file d’attente, optimisez votre temps pour apprendre l’anglais à l’aide de cette application.
  • Wikipedia : la grande encyclopédie libre est disponible aussi en application sur smartphone. Utilisez-la en langue anglaise pour vos recherches et vous serez capable de pratiquer l’anglais régulièrement en incluant de nouveaux éléments que vous aurez consultés directement sur cette application ! Vous serez étonné de constater que vos capacités en anglais se renforcent grâce à cette simple astuce.